The Village Nut Company: une entreprise émergente opérant dans la transformation de macadamia attire de nouveaux talents au Kenya

A l’instar de beaucoup de clients de Root Capital, The Village Nut Company opère sur de très faibles marges. Le crédit est essentiel pour que l'entreprise puisse acheter des noix de macadamia à un prix équitable et payer les agriculteurs à temps. Lorsque nous avons accordé notre premier prêt à The Village Nut en 2015—un crédit commercial de 450 000 $—l'entreprise travaillait avec 6 000 producteurs et générait 1 million de dollars en ventes annuelles. Deux ans plus tard: le nombre d'agriculteurs qui approvisionnent l'entreprise a doublé pour atteindre 12 000, tandis que les ventes annuelles ont plus que doublé pour atteindre 2,5 millions de dollars.

Mary Muhara, qui a cofondé The Village Nut Company avec ses frères et sœurs, sait que le succès de l'entreprise ne se limite pas aux revenus.

"Root Capital est l'un des meilleurs partenaire qu'une entreprise puisse avoir," dit-elle. "Je ne peux pas imaginer ce que cela aurait été si c'était juste quelqu'un qui vous demandait de signer pour l'argent et tout ce que vous pourrez faire par la suite dépend de vous. Je pense que leurs cœurs et nos cœurs sont les mêmes. Ils font juste de nous un bon partenaire."
Managers from the Village Nut Company participating in a financial training. (Photo: Stuart Freedman)
Managers from the Village Nut Company participating in a financial training. (Photo: Stuart Freedman)

En plus de soutenir les moyens de subsistance des agriculteurs, The Village Nut Company emploie près de 100 personnes, en particulier des jeunes. Dans de nombreuses communautés rurales, les jeunes luttent pour envisager une carrière viable dans l'agriculture. En conséquence, beaucoup migrent vers les zones urbaines du pays et à l'étranger, privant les entreprises rurales du talent dont elles ont besoin pour grandir. Avec l'aide de l'équipe de conseils de Root Capital, The Village Nut Company met en œuvre des programmes de formation, ainsi que des mesures incitatives pour attirer et retenir du personnel qualifié. Les premiers responsables de l'entreprise ont mentionné des améliorations importantes du rendement des employés grâce à ce renforcement des capacités. Ces jeunes employés font partie de la prochaine génération de chefs d'entreprise agricole et contribueront à assurer la viabilité de l'entreprise à long terme.

Dans l'avenir, The Village Nut Company prévoit tirer parti de ses revenus accrus pour agrandir son magasin de stockage et acquérir des équipements de séchage et de tri. Ces investissements vont à la fois améliorer la capacité de production et ouvrir de nouvelles opportunités d'emploi pour les jeunes locaux. "Macadamia est encore une culture sous exploitée," explique Maina Muhara, directeur général de The Village Nut Company. "Nous ne faisons que commencer."